Notre atelier de façonnage d’imprimerie est l’un des ateliers historiques de l’ESAT.

Le façonnage d’imprimerie consiste à l’étape finale en fin d’impression, qui va donner à un ouvrage son aspect final.

L’atelier est équipé de matériels professionnels permettant de réaliser ses étapes de finition (étape de pliage, de massicotage et de reliure (grecquage), façonnage et collage).

Paroles d'usagers

« A l’atelier façonnage depuis 2010, j’ai choisi cet atelier parce qu’il se rapproche des métiers de l’imprimerie, et du fait que l’ambiance est bonne. Le travail étant aussi intéressant, on arrive à y apprendre des choses tel que l’encartage, l’assemblage et le travail en équipe sur les machines »

« L’atelier façonnage est intéressant car le travail est varié et le fait de travailler sur des machines est valorisant. De plus il y a une bonne ambiance et une bonne entente »

« Je suis dans l’atelier façonnage depuis 2009, j’ai choisi cet atelier car l’imprimerie, çà m’intéresse beaucoup. Il règne une bonne ambiance. Je sais faire de l’encartage, l’assemblage, agrafer des livres. Je suis très contente de mon travail et souhaite y rester longtemps »

Types d’activités réalisées

Notre parc machine nous permet de réaliser les travaux suivants :

  • La découpe réalisée au massicot, elle donne aux documents leur format définitif. La coupe se fait à l’aide d’un massicot droit à une ouverture de 115 cm et une profondeur de 110 cm, ce matériel entre dans le processus de production de pratiquement tout ce l’on façonne au sein de l’atelier (Coupe avant pliage, avant emboîtage ou coupe de finition).
  • Le pliage : Nos plieuses au nombre de deux, permettent de réaliser différents plis qu’ils soient parallèles ou croisés. Nos équipements nous permettent de réaliser des dépliants mais aussi à plier les cahiers qui vont former les brochures piquées (agrafées),
  • Le dos carré collé : Cet équipement permet de réaliser des brochures dos carré collé communément appelé « livres ». Elles peuvent être constituées de feuillets ou de cahiers préalablement pliés et assemblés ( empilage des cahiers les uns sur les autres ) ou le mixte des deux en fonction du nombre de pages de la brochure. Il permet de coller les feuilles entres elles et d’emboiter l’intérieur de la couverture pour former un livre.
  • Le dos carrés cousus : Cet équipement permet de coudre les cahiers intérieurs entre eux avant de les coller et de les emboîter dans la couverture. Le principe de la couture donne une plus grande résistance à l’arrachement et à l’ouverture des pages intérieures.
  • L’encartage piqueuse : Ce dispositif permet de réaliser des brochures piquées (agrafées). Les cahiers vont être encartés les uns dans les autres après avoir été pliés (4 cahiers différents au maximum). Puis deux agrafes vont être positionnées à l’endroit du pli des cahiers. Un transfert vers un massicot TRILAME permettra de finaliser le produit.
D’autre part des travaux de table permettent de réaliser des travaux de façonnage manuels non réalisable sur machine.